Accueil du site
Accueil / Devoirs de vacances
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Devoirs de vacances

 

Nous vous proposons cette année encore des vacances très studieuses ! En plus de la satisfaction d'avoir résolu une énigme, vous apporterez votre aide aux lecteurs du futur. Au cours de tri et de classements, nous sommes tombés sur des documents difficiles à analyser mais potentiellement très intéressants. Saurez-vous nous aider à les identifier ?

Envoyez-nous vos réponses par mail à l'adresse archives-departementales@isere.fr. Résultats à la rentrée !

Août 2017

22FI749

Dans les rues de Grenoble

La collection Paul Réal (22FI) contient plus de 1000 photos de la 1ère moitié du XXe siècle. La plupart d'entre elles sont clairement identifiées mais certaines mériteraient une analyse un peu plus fine. Nous vous proposons ce mois-ci 5 photographies de Grenoble dont la localisation est plus ou moins facile à déterminer. Certaines sont truffées d'indices, d'autres sont plus énigmatiques...

Voir les documents à identifier

83J335

A quelle communauté appartient ce parcellaire ?

Conservé dans le fonds de la famille Sorrel, dont les membres furent durant l'Ancien Régime châtelains dans le vaste mandement de Montferrier (Poliénas), ce parcellaire de la fin du XVIIIe siècle (83J335) n'est malheureusement pas identifié. S'agit-il  de celui de l'Albenc, de Chantesse, de Cras, de Poliénas ou de la Roche-Montferrier ?

Voir le document à identifier

Juillet 2017


Des électeurs isérois des années 1850... mais de quelle commune ?!

À l'occasion du reconditionnement du fonds du Parlement de Grenoble (Arch. dép. Isère, série B), un important nombre de listes électorales, datant des années 1852, 1855, 1857 et 1858, ont pu être reconstituées. Issues de la collection préfectorale, ces listes de validité annuelle avaient été considérées (vers 1860/1864) d'intérêt administratif et historique nul, et leurs feuilles découpées, pliées en deux et remployées comme chemises, pour isoler par mois les arrêts du Parlement en liasses. Ces mêmes listes apparaissent aujourd'hui précieuses, notamment faute de conservation, dans le fonds de la Préfecture de l'Isère, des recensements communaux quinquennaux antérieurs à 1896. Elles permettent de connaître, à des dates équivalentes à celles des recensements de 1851 et 1856, commune par commune, la population masculine majeure (âgée de plus de 21 ans).

Certaines listes, sans en-tête ni paraphe final du maire, ni indication de rue ou lieu-dit, restent difficiles à attribuer à une commune - ou du moins à le faire sans enquête. Saurez-vous, par une bonne connaissance des patronymes locaux, aider les Archives départementales à les identifier ?

Trois copies de listes ayant servi de liste d'émargement (la signature était alors portée par l'un des membres du bureau de vote, non par l'électeur) ont été soumises à la sagacité des internautes en juillet 2016 : quelques-uns ont identifié sans difficulté ni erreur (la conservation de listes antérieures pour les mêmes localités permettant de le vérifier sûrement) les communes de Montagne, Bessins et Chevrières (canton de Saint-Marcellin).

Devant ce succès, une nouvelle salve de 3 listes est ainsi soumise à votre sagacité !

  • Liste 1 (3 vues). - Il s'agit de la liste électorale d'une commune rurale, recensant 77 électeurs, la plupart cultivateurs, mais dont se détachent le curé, l'instituteur, des préposés aux douanes, des militaires... La mention « 1783 avril, 73 » ne doit pas être prise en compte pour la lecture du document (il s'agit d'annotations correspondant au remploi de la feuille pour isoler 73 arrêts civils du Parlement de Grenoble rendus au mois d'avril 1783).
  • Liste 2 (3 vues). - Liste de 80 noms. La mention « 1783 octobre, 3 pièces » se justifie comme précédemment et n'est pas à prendre en compte.
  • Liste 3 (2 vues). - Liste, sans doute de peu incomplète, de 52 noms. La mention « 1784 janvier, 23 pièces » et l'addition posée ne doivent pas être prises en compte.

Au besoin, attention, le département de l'Isère était plus vaste dans les années 1850 que de nos jours...

Enfin, questions subsidiaires pour les plus chevronnés : saurez-vous restituer, ou proposer des hypothèses convaincantes pour les noms manquants du fait du rognage de chaque liste ? ou dater précisément chacune d'entre elles ?

Voir les documents à identifier